Un culte de foi, une flamme de l’espoir, un hymne au pluriel se conjugue grâce à une nouvelle collaboration. Pit Bacardi et Magasco nous poussent à nous considérer comme de véritables soldiers.

Le vidéogramme

En mode Kwata style, Baccardi n’a pas jugé bon de mettre plein la vue comme à l’accoutumée. Il se la joue simple, original et beau tout en gardant un certain standing. Le Ghetto est majoritairement représenté  en image, les bidonvilles mis ensemble redonnent de la valeur au clip. Les maisons en matériaux provisoires sont exposées avec des pistes servant de canal pour joindre l’autre côté de la route. Une réalité qui est notre surtout lorsqu’on vit dans ces zones, on ne peut qu’avoir un boom au cœur pour cet hommage inattendu. La simplicité de cette œuvre donne envie de revenir jeter un coup d’œil. A côté de ces images de galère, pauvreté et de combattant que véhiculent les artistes, ils n’hésitent pas de présenter un peu de chic question de faire comprendre qu’ils respirent déjà et de la bonne manière.

NOUS SOMMES DES SOLDATS

La vie ne te donnera jamais ce que tu désires mais ce que tu exiges. Une philosophie qui trouve ses marques dans ce son. Rien n’est acquis, tout s’obtient par un travail acharné, une rigueur personnelle et une ferme assurance de ses espérances. Un soldat ne connait jamais de répit encore moins une vie rose. Son quotidien est parsemé de batailles et d’épreuves et quand tu as un genou à terre, pense à demander de l’aide. Magasco le dit bien «  give me your hand when I dey for down ».

Soldiers est une philosophie des winners. Pas de place pour les pleurnichards et les faibles parce que les coups bas ne manqueront jamais dans ton quotidien, la trahison, la médisance également. Mais la seule façon de vivre épanoui c’est de conserver le cap idéologique et de mettre en avant sa philosophie et son mental d’acier. Nous sommes en Afrique et il est clair que ce type de comportement ne manquera point surtout quand tu as déjà briss ou quand tu décides d’oser différemment que les autres. Tu es taxé de paria, de « sabitou » et de tous les noms d’oiseau. Quoi de plus beau que d’écouter et extraire ce qui peut nous édifier et participer  notre essor ?

Des guerriers, des soldats, des battants, tous autant qu’ils sont ne chancellent point devant l’obstacle, militent pour un lendemain meilleur ; marquent, impactent leur génération par des actions nouvelles et des idées novatrices et porteuses. Si tu n’es pas un soldat tu ne peux pas kiffer ce nouveau bébé d’Empire Company.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.