Contrairement à ce que nous voyons sous d’autres cieux, où les artistes prennent plaisir à s’afficher en couple avec l’élu de leur cœur, prendre les photos à tort et à travers, se faire des bisous par ci et par là, en Afrique en général et particulièrement au Cameroun, c’est une variable qui peine à intégrer le secteur, certainement on me dira que c’est parce que l’occident et l’Afrique c’est pas le même contexte, les mœurs ne sont pas les mêmes. Nos chères stars prennent du plaisir dans les cachettes et à se tuer entre eux quitte à manger dans le même plat que mon frère ou ma sœur. D’aucuns présentent de pieuses apparences au point où, on croirait qu’ils n’ont jamais gouté aux délices du ministère du dessous de la ceinture.

Balayant du regard cette situation, il nous était très impossible de passer à côté de ce fait que nous négligeons tous. Ils (nos stars) nous ont plongé dans une sphère où, nous supposons sans jamais être sûr de rien, nous émettons des hypothèses sans jamais les vérifier. Bien même quand le fruit de la consommation du plantain se fait ressentir par le ventre ballonné de plusieurs, nous sommes toujours dans l’incertitude. Honte ? Crainte ? Manque d’estime de soi ? Incapacité d’assumer ses choix amoureux ? Ou envie de goûter à toutes les sauces et plantains du village ?

Plusieurs diront que ce ne sont pas nos oignons que leur vie privée les regarde. Oui je donne partiellement du crédit à de telles affirmations parce qu’être star c’est aussi ça, nous présenter le vécu et la personne qui te masse après une longue prestation scénique ou lorsque tu es de retour après une tournée médiatique, scénique ici comme ailleurs. Il n’y a que dans notre pays que ce n’est pas structuré et normalisé de la sorte, où la honte nous pousse à ranger la personne qui partage notre intimité au fond de la classe. Une star c’est son image et son entourage. L’entourage n’est pas seulement professionnel mais aussi familial et sentimental.

Grande serait ma joie de lire un post de Ténor où il affirme à cœur ouvert que les pièges qu’il tendait à Indira depuis ont mordu ou alors une photo qui justifie cela ; ce serait par la même occasion agréable de connaitre si c’est vraiment Locko le père de l’enfant de Mimie tellement ils s’en lassaient dans le vidéogramme de BOOBOO. Qui ne sera pas fier de voir Maahlox affirmer que c’est lui le nyasseur de Doriane Menga la tête de la résistance ? Qui ne serait pas fier de connaitre la suite des baisers que Mink’s partageait à Blanche dans Mimbayeur ? Je ne pense non plus être le seul à murir la folle envie de savoir si Dynastie a finalement trouvé la remplaçante de Xaverie ou encore si c’est vraiment Salatiel  qui gère le ministère de Daphné.  Je préfère ne pas citer Nabila de peur que vous me dites que son niveau est au state mais n’empêche que jusqu’ici Mr Leo n’a fait aucune déclaration comme s’il ne (…) Bref, je serai très fier de voir la go de Stanley ou le gars de Poupy (la comédienne du pakgne) parce que j’ai longtemps fouillé mais rien.

POURQUOI AUTANT DE CACHETTES ?

Les raisons sont apparentes :

  • La honte: nos stars se sont tellement donné une image qu’elles ont peur que le public lapide leur compagnon et compagne. Une crainte qui ne laisse personne parmi eux.
  • L’irresponsabilité : reconnaissons-le, nos stars sont pour la plupart irresponsable sexuellement parlant surtout. Certains parmi eux notamment les hommes ont peur de s’afficher de la sorte parce qu’ils ont les yeux posés sur plusieurs dossiers à la fois.
  • Les promesses fallacieuses : plusieurs ont tellement fait de promesses de mariage qu’ils sont devenus prisonniers de leurs mots. Ne sachant plus vers qui se tourner, ils préfèrent jouer sur tous les terrains en profitant de leur statut d’étoile et de personnalité publique.

Des actions comme telles ne sont pas sans précédent. Ne pas déclarer ses biens laisse le libre arbitre à tout le monde de venir toucher, prendre, goûter, manger déposer puis partir sans rendre compte. ne soyons pas surpris que les années avenir qu’on se plaigne du partage du gésier entre les stars déjà même qu’entre les blogueurs, c’est effectif depuis donc rien d’étonnant.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.