Plus les années avancent, plus le milieu musical camerounais prend de l’âge et s’assagit au point de donner naissance aux talents qui font la fierté de la nation. Ces acteurs n’hésitent pas une seule seconde à mettre leurs acquis et œuvres sur la table afin de les présenter aux juges (le public). Lorsqu’on parle d’acteurs, on ne peut négliger la présence de ceux qui aujourd’hui sont en vue de par le continent et le monde tout entier.  En ce qui nous concerne, nous allons nous intéresser à one love. Artiste ou homme à buzz ? nous même cherchons à savoir.

LE PERSONNAGE EN LUI-MEME

Passionné de musique et de tout ce qui est relatif à la culture, one love est un jeune camerounais qui fait de la musique urbaine son centre d’intérêt. Très inspiré, on le qualifierait d’homme à tout faire compte tenu de son dynamisme et de son fort talent qu’il ne cesse de mettre à contribution pour égailler sa fan base. Résidant dans la capitale politique, le gars des collines ne cesse de travailler dur et d’arrache-pied pour produire ses œuvres comme il le fait à chaque fois.

DE LA CREATIVITE A L’INGENIOSITE

Un bon artiste doit être non seulement talentueux mais aussi créatif. Sa capacité à créer donne du goût et pousse les consommateurs à lui accorder le temps d’une musique. Il est vrai que plusieurs artistes que je ne qualifierai pas d’asticot pour emprunter à DIN DIN Ferdinand alias Papillon, ont du mal à développer un thème tout entier dans un texte sans dérapage. Des fois on se fait captiver par le lyric mais à un moment on finit par se perdre comme dans une relation amoureuse qui a mal débuté. Sans vouloir frustrer certains je me réserve de citer les noms.

En One Love, je vois non pas seulement de la créativité mais de l’ingéniosité. En moins de 24H chrono, le mec est à même de pouvoir produire un son sur l’actualité, sur un fait divers et le développer avec toute l’aisance possible au point de toujours maintenir en haleine ses consommateurs. Ses récentes sorties (certes qui pourraient être qualifié de buzz) montrent à suffisance qu’il est capable s’il est bien encadré de produire des disques d’or à l’échelle planétaire.

Calqué sur un style particulier, assez simple et rigolo, le gars sait toucher où il faut pour égailler. Curieusement il a plus 5 milles abonnés sur sa chaine YouTube.

LE BEMOL

Un talent comme celui-ci se meurt au quotidien à tort ou à raison ? L’argument de réponse semble venir de loin. Personnellement s’il m’était demandé dans quelle catégorie situer One Love, j’aurai du mal à le définir comme étant un artiste en herbe ou émergent encore moins dire s’il est déjà accompli. A son actif, il a pluisueurs singles oui mais un plan de carrière (si jamais il existe) qui laisse à désirer. Toujours accro aux faits divers, ses chansons ne durent que l’instant de l’écho. Une chose est certaine, après la coupe du monde sa chanson sortie récemment ira dans les archives. Pas bien encadré, le jeune homme semble à un moment être la majorette du Game, le comédien de la circonstance ou encore la fille de joie qui exécute une mission qui après avoir accomplie la besogne passe dans la liste noire pour être ressuscité lorsque l’incendie fera de nouveau surface. Nul doute n’est à émettre sur le talent et la compétence du gars mais, à quoi bon si les retombés ne sont pas perceptibles sur une longue durée ?

Pétri de talent comme la plupart des camerounais tapis dans l’ombre, One Love semble perdre de vue le volet bizz dans le show qu’il ne cesse de produire qui ici n’est pas à renier. Mais, artistiquement parlant, le gros du travail reste à faire. A moins qu’il ne veuille faire de la musique son gagne-pain ou son métier alors on peut le lui concéder mais si ses visées sont définies telles que mentionnées alors je pense qu’il devrait se poser les bonnes questions afin de trouver les bonnes réponses et faire un travail de fond pour remédier à ce décalage.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.