La bloqueuse Minou Chrys-Tayl, est désormais activiste de la cause des femmes, car depuis un bon bout elle écoute et encadre des filles et femmes victimes de violences. Ceci dans le but de briser le silence et de pouvoir dénoncer ces hommes là, son message ne devrait en aucun cas tomber dans les oreilles des sourds. En tout cas je ne le souhaite pas et je soutiens personnellement cette cause forte louable.

C’est dans cet objectif que je vous amène donc à découvrir un talent Camerounais porteur de ce message, lui c’est via sa voix suave et mature qu’il mène le combat, appelez le J-JACK, car c’est ainsi qu’il se fait appeler.


Il nous a livré en fin d’année dernière la vidéo du titre « qu’est-ce que tu veux », chanson afrobeat avec un air de zouglou dans laquelle il dénonce les pratiques malsaines de ces hommes pauvres d’esprit de famille. Il va même jusqu’à s’opposer fermement contre ces hommes car n’arrivant pas à comprendre comment une femme qui donne de beaux bébés à un homme, une femme qui s’occupe bien du foyer en faisant aussi bien à manger soit victime un seul instant de maltraitance.

Sorti sous le jeune label TRIPLE F 9, ce nouveau bijou visuel est signé Dr Nkeng Stephens et mets en exergue l’irresponsabilité des hommes, avec une fin de scénario qui plaira en majorité à ceux qui auront la chance de le regarder, car la femme du scénario se révolte et prend conscience qu’elle doit désormais se défendre d’où l’importance selon Minou Chrys-Tayl de briser le silence.

En espérant que les deux (J-JACK et Minou Chrys-Tayl) pourront s’associer dans le but de se faire entendre et comprendre, découvrez maintenant ce vidéogramme et partagez le, ceci pourra soit interpeller les hommes sur la nécessité de respecter leur femme, ou encore donner la force aux femmes victimes pour sortir définitivement de leurs cauchemars.

Suivez l’Artiste sur Facebook J JACK : https://www.facebook.com/jjackofficiel/

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *