Chaque année au Cameroun se révèlent de nouveaux talents qui brillent de mille feux par la qualité de leurs sons et arrivent ainsi à se hisser au panthéon des artistes à succès de la musique urbaine du Cameroun, aujourd’hui c’est le jeune et talentueux rappeur NJR qui nous a frappé à l’œil.

Une carrière en plein essor

Finaliste de la dernière édition de Hip-hop Talent Search, Njr est cet artiste rappeur qui de par son originalité vient bousculer les canaux habituels de la musique urbaine Kamer et ceci dans un but de se frayer un chemin dans le showbiz Kamer et croquer sa part du gâteau. C’est dans cet ordre que le gars a déjà mis sur le marché une mixtape intitulé #TUV de 10 titres avec des musiques aussi bonnes les unes que les autres et ceci sans aucune collaboration car il tenait à montrer à quel point il est bon et n’a pas forcément besoin d’une collaboration pour trouver une place sous le soleil. Une mixtape qui est bonne tant sur le plan artistique que technique car il a été entièrement travaillé à Believe Records chez Bill Nyame.

Un artiste à suivre de très près

Njr est cet artiste qui dans ses chansons parle de la vision qu’il a pour son pays le Cameroun, il clame haut et fort la tristesse engendrée par la division du pays au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, il ne manque pas aussi de dire qu’il est l’un des artistes à ne pas négliger car il compte bien braquer le Game 237 et rafler sa part de butin. C’est grâce à cette détermination qu’il a pu décrocher un contrat avec le Label Ongola Kingsz depuis le début de l’année 2018.

Flex d’abord : un son qui ne saurait passer inaperçu

Depuis la sortie du clip officiel de cette chanson le 07 mai dernier, les avis et impressions sont plutôt bons, les fans kiffent, même les Haters ont d’abord flex avant de sortir leur venin, le son est pur, le beat est dansant, le gars assure comme un footballeur qui ne veut plus chauffer les bancs, le clip réalisé par Blade 77 Films quant à lui est tout à fait à le reflet de la chanson. Ce son mérite laisser ses traces dans le cœur des amoureux de bonne musique et faire danser plus d’un lors des bringues car tout y est pour que ça fasse des ravages.

Arrêtez de Flex et regardez le clip, surtout partagez au max sans toutefois oublier de laisser un bon message d’encouragement à l’endroit de l’artiste qui mérite d’être porté très haut par vous.

Suivez NJR sur les réseaux sociaux :

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun
Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.