Comme j’aime le dire, écrire pour un talent est une joie pour tout contributeur culturel, surtout quand c’est un artiste qui t’a marqué par le passé. Aujourd’hui, j’ai enfin quelques minutes pour vous faire découvrir le dernier titre de (bon là je vais aller comme sur une scène hein) la belle, la ravissante, l’étoile, celle-là même qui a participé à ce qu’il y ait des plus belles voix féminines dans la musique urbaine, surtout venant de la zone anglophone car elle a osé et de la plus belle des manières avec son hit « Bom bom bom » sorti en decembre 2012 sous la réalisation du génie Shamack allaramadji, elle s’est Museba, Museba, sous vos yeux scintillants mesdames et monsieur on apprécie le chef d’œuvre.

Cliquez ici, créez votre compte gratuitement pour faire de bonnes campagnes marketing et même gagner de l’argent 👇👇

SeedingUp | Digital Content Marketing

Vous avez aimés ? Si oui c’est normal car Museba est une artiste pleine de talent mais aussi de potentialité car elle a le style et la plastique qui va avec. Elle est de retour avec un nouveau bébé baptisé Gossip (hallelujah) disponible en mode vidéo sur YouTube depuis le 24 janvier 2018 pour le plaisir des amateurs de bonnes choses.

Bien que la chanson soit de l’afro-dance aux épices de house sud-africaine, elle est tout de même loin de ce qui est fait au Cameroun, bien enlevée et soft, pour ma part c’est ce qui fait son originalité.

Le charme de cette chanson est qu’elle soit faite pour toutes les circonstances car à la fois dansante mais porteuse d’un message fort, elle est une motivation grâce aux paroles du texte « Travailles, travailles, bouges toi et n’aies pas le temps des mauvaises langues », simple mais profond.

Un autre bon point de cette œuvre est qu’elle soit inspirée d’une histoire vraie, dans le clip justement on y voit une fille persécutée par des esprits du mal, mais qui finit par se lever ceci poussée par l’envie de s’en sortir. Ce bijou visuel est signé : au scénario on à Museba et à la réalisation on a Barry Alvins Films.

Découvrez direct et faites vous plaisir

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.