Tout Homme aussi petit soit il connait un itinéraire vital qu’il pourrait matérialiser comme c’est le cas avec Mr Levi Drizy, qui signe son entrée dans l’univers musical camerounais avec son single intitulé mon parcours. En ligne depuis quelques heures déjà, nous ne pouvions rester indifférents face à ce talent brut du rap. Faisant de sa langue maternelle (le fèfè) son outil de communication avec son public, le mec a su valoriser la prod de Stermanone sur ces quelques mesures que dure le chant.

Mr Levi Drizy le révolutionnaire ?

De son vrai nom Djietcheu Hyacinthe, le jeune camerounais est originaire de la région de l’Ouest Cameroun, département du haut Nkam appartenant spécifiquement au grand groupe Balouk. Ayant un sang royal, il fait ses débuts dans des groupes de danses traditionnelles de son village. Grand animateur et ambianceur, il parvient à mettre les foules d’accord lors des grands évènements qui nécessitaient sa présence. Dans le souci de continuer ses études, il arrive à Douala où, il fait la connaissance de plusieurs autres artistes et hommes de cultures tels que Ken’cy, Bile Fred, etc. voyant l’acharnement de ces derniers dans le travail, il n’a pas manqué de  faire de Ken’cy son mentor. C’est ainsi que se fit la rencontre avec le beat maker  Stermanone.

A l’aise en français comme en fèfè, Levi décide de révolutionner sa plume en faisant de sa langue l’outil idéal pour communier avec son public. Culturaliste de son état, il pense pouvoir éduquer et sensibiliser au maximum par ce canal.

Un parcours glorieux

Je me rappelle une fois avoir produit quelques écrits sur l’ingratitude et les attitudes reprochables des artistes au Kamer. Dieu merci le message est vite passé et Levi a décidé pour sa première sortie de témoigner sa gratitude à ceux-là même qui l’ont soutenu et le soutiennent toujours dans cette aventure pleine de nids d’éléphant. Nul n’ignore que lorsque tu décides d’oser positivement les seuls mots que tu reçois visent juste à te décourager, à te montrer que tu ne peux pas réussir quelqu’un soit ta forte détermination. Et jeune de son état, il en a subit.

Le titre parcours est non seulement une source de motivation pour tous mais également une réponse à l’endroit de ceux-là qui ne croient pas en nous et en nos efforts. Pour avoir eu la traduction du refrain de cette chanson, j’ai compris pourquoi le titre ça va te tuer de dj Kenny et Mink’s est autant en vogue.

Si j’avais écouté ce que les gens me disaient, je serais sûrement en train de regretter maintenant

Si j’avais écouté ce que les gens disaient de moi, alors je passerai toutes mes nuits à pleurer

En espérant que tu seras à même de pratiquer ce conseil qui est tien, l’équipe de Kamer Urbain te souhaite bon vent dans cette nouvelle aventure.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.