Les images postées le week-end du 14 au 15 octobre 2017 par Mr Tcheck de SKY STARS l’annonçait déjà, du lourd venant du Boyz Band Camerounais, le X-Maleya en collaboration avec la star congolaise INNOSS’B. Le temps du suspense n’aura pas duré longtemps vu que la vidéo a été postée sur YouTube Mercredi 18 octobre, elle est baptisée « Dans l’os ».

Fier de voir ce nouveau bébé, fier de savoir que Roger, Auguste et Haïss nous reviennent de manière respectable, avec un produit presque irréprochable, réunissant, fun, rythme, message. Si nous étions en cuisine je dirai simplement que ce repas est succulent et fait par un cordon bleu dans une vielle marmite.

La qualité technique du son

En réalité, plus besoin de parler de la qualité technique du son, bien évidement depuis longtemps ce n’est plus un souci pour eux. Mais j’en parle vu qu’il y’a une richesse dans le mixe, il faut tendre l’oreille pour s’en apercevoir. La façon de gérer les backs (seconde voix), ainsi que les FX (animations) notamment au niveau du couplet de Auguste.

La musique

Faite par DJ KESSY, que l’on ne présente plus, auteur de nombreux hits, principalement avec Featurist, musique très cadencée qui fait force de ce son. Très riche en rythme, et en instruments africains, le tout sous une guitare jouée aux doigtés du live (je pense que c’est le cas). La force aussi de cette musique réside dans les variations adaptées aux techniques de chant dans chaque couplet (sûrement ça été fait lors du mixe).

 

Le texte et le message

« Dans l’os », beaucoup diront qu’est-ce que ça veut dire ? Bah quand tu écoutes les paroles tu comprends qu’ici le thème est qu’il n’y a pas de meilleur danseur que soi-même, nous sommes tous de bons danseurs pas besoin de stresser c’est en nous comme le dit INNOSS’B à l’entame de son couplet (tout le monde bouge à sa façon, … cherches pas à gauche ou à droite c’est toi le champion).

 

Les prestations

Tous les quatre se sont inscrits dans une logique simple, nous offrir des choses faciles à capter, le refrain sûrement sera dans la bouche de bien plus d’un.

Commençons par INNOSS’B, confirme ici que les Congolais sont faits pour chanter, il a poussé à se surpasser : fin, efficace, sont les mots qui caractérisent sa prestation dans ce son. AUGUSTE est pour ma part le plus lourd dans ce son, il n’est pas venu blaguer, le gars crache même le feu. Haïss en 4 mesures nous offre un bon petit rap chanté, pour ma part, il confirme par-là que ça travaille dans cette équipe et que désormais nous pouvons aussi compter sur lui. Roger comme d’habitude, nous a offert la générosité de sa voix, c’est lui d’ailleurs qui fait le refrain et le pont comme d’habitude (il faudrait quand-même qu’il laisse aussi les autres le faire).

 

La vidéo

Tcheck brain, c’est ainsi signé à la fin, comme pour dire, le gros délire que vous venez de vivre pendant les 3 minutes 41 secondes qui ont précédés viennent du cerveau de Mr Tcheck. Ce clip est riche en énergie dégagé principalement par les cinq groupes de danses regroupés sur le projet. Les différentes chorégraphies proposées sont toutes superbes, et chacune utilisée au bon endroit. La reproche serait quand-même la pauvreté en danses traditionnelles camerounaises si ce n’est un bref pas de Makounè.

Haïss, fait son plan chanté avec un régime de banane, pourquoi ? Bah !! Sûrement pour dire qu’il a compris le message du président de la république, Paul Biya qui nous recommandait de retourner à l’agriculture. Ceci peut se justifier avec déjà l’introduction avec le benskineur qui porte un porc, et les vieilles voitures avec des régimes de plantain sur leur toit pour nous rappeler celles de nos campagnes.

 

Tournée dans la ville de Yaoundé, cette vidéo offre des scènes de jour et de nuit, avec un étalonnage bien fait, SKY STARS, via cette production marque forcément un grand coup.

Sûrement, voilà le retour du X-Maleya que l’on a tant aimé, et que cette vidéo part pour faire le million de vues sur Youtube, et entrera dans nos ménages pour être l’une des chansons les plus jouées cette fin d’année. Vu que jusqu’ici les avis sont pour la grande majorité positifs et les fans sont plus réceptifs que les précédentes livraisons.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *