L’amour et toujours l’amour au centre de nos vies, c’est d’ailleurs le souhait de tous. C’est surement parce que c’est la chose la plus difficile à trouver, que l’on soit toujours à sa quête et que dès que l’on l’a trouvé, on veut  el  crier célébrer aux yeux de tous. D’où l’intérêt certain du mariage,  Dieu et les Hommes.

C’est le cas du lover LJ, qui depuis qu’il a trouvé l’amour, n’arrête pas de nous le rappeler. Il nous  le rappel au point d’en faire une superbe belle chanson avec pour titre « c’est mon bébé », pour nous parle de la femme qu’il yamo (aime). De la vanter sans hésitation il le répète dans tout le morceau (le refrain).

LJ, est un jeune artiste camerounais vivant au Benin depuis peu, originaire du littoral, le gars est un Douala, cette tribu réputée pour leur maitrise de l’art musical.

Dans son titre « c’est mon bébé » LJ nous fait d’ailleurs savoir d’où il vient en y mettant certaines mesures en Douala, ce qui donne le coté original de cette musique à la sauce Afrobeat riche en percutions et mélodies venues direct d’Afrique Centrale et de l’Ouest. Cette œuvre,e donc un plaisir auditif riches en fusions.

Signe sous le label H-Musique, pour cette sortie, LJ s’est entouré de Souplesse à la composition ainsi que pour le Mix & master, aux arrangements guitare on a Godwin Dalouv. La vidéo quant à elle est signée à la réalisation par Cass Lee.

Dans l’ensemble le travail est assez artistique, la musique est afro mais loin de ce qui se fait partout, le tempo est cool, normal vu qu’il parle d’amour, il doit se faire écouter avec aisance, n’allez pas penser que cette douceur est ainsi faite parce qu’il a l’air timide ou parce que son bébé aime quand on lui chuchote à l’oreille.

Dans tout les cas, c’est une bonne chose vu que le message passe bien.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.