« A cause de mes déboires aaahaaa… L’amour n’existe pas aaahaaa… tout ça c’est du bla bla… bla bla…»

Rare sont les personnes ayant été adolescentes vivant au Cameroun entre 2011 et 2013 ne connaissant pas ces paroles baptisée « Vivre seul » et très connu sous le titre « bla bla ». Là on parle d’une époque où le seul moyen de communication entre appareil mobile était le Bluetooth. C’est d’ailleurs l’une des chansons les plus interprétées sur l’émission DELIRE de Foly Dirane et diffusée sur la CRTV.

C’est donc une chanson qui a marqué son temps sans gros moyens de communication tel que c’est le cas aujourd’hui. La seule force ici était donc la qualité du produit, la mélodie mais surtout les paroles de cette histoire qui parlait à la fois d’amour et de déception, le genre de conte que l’on s’y retrouve forcement quelque part.

Le samedi 03 Novembre 2018, le label TRIPLE F9 nous l’a livré sous un autre titre « L’amour n’existe pas » certainement le titre qui correspond le mieux à cette œuvre vu l’histoire qui y est racontée. Les vues du clip sur YouTube monte de jour en jour, au fur et à mesure que les personnes redécouvre qu’enfin cette chanson a une vidéo qui lui convient bien. C’est donc un véritable classique de la musique camerounaise.

Cette nouvelle version a été entièrement enregistrée et arrangée par N.G.A. et au mix et mastering l’on a l’oreille fine de Stéphane Akam. à la réalisation on a le jeune talentueux KYS.

Pour la petite histoire, « L’Amour N’existe Pas » est un condensé fort des déboires amoureux de J-JACK. C’est donc là son vécu en chanson. Une chanson qui conte une histoire, celle de Vanessa et Melissa, deux filles qui ont marqué le jeune adolescent qu’il était par leur infidélité au point même de lui manquer de respect.

 

Suivez J-JACK via :

Facebook: https://www.facebook.com/jjackofficiel/

Twitter: https://twitter.com/J_Jack_officiel

Email: Triplef9music@gmail.com

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.