De son vrai nom NDIP JENNIFER EWUBE, Ewube est une jeune artiste camerounaise qui a décidé de lancer sa carrière musicale dans les musiques urbaines. L’artiste du sud-ouest  née le 31 mai 1994 à MAMFE a Très tôt été séduite par certains talents américains  à savoir BEYONCE et RIHANNA pour ne citer que celles-ci qui ont véritablement impacté de manière positive sa carrière musicale. La nouvelle perle commence déjà à se faire une place et une très grande place au sein de l’industrie urbaine camerounaise. C’est donc avec plaisir qu’elle a accepté de répondre aux questions que nous lui avons posé et ainsi de nous donner ses impressions sur sa récente collaboration avec Locko.

Kamer Urbain : Bonjour EWUBE !!

EWUBE : bonjour à vous

Kamer Urbain : comment vas-tu ? Et comment s’est passé le featuring avec Locko ?

EWUBE : je vais plutôt bien et la collaboration avec  Locko était trop bien car voyez-vous, Locko c’est quelqu’un de spécial et il connaît s’imprégner de la chanson d’un artiste d’où lors de la collabo avec moi il a agi comme si ma musique était la sienne et j’ai vraiment aimé ce sens du savoir vivre et du savoir-faire. C’était une très belle expérience et il y’a eu beaucoup d’émotions dans ce travail.

Kamer Urbain : comment a été le feedback  avec les fans ?

EWUBE : déjà ce qui m’a le plus marqué est qu’au Cameroun les fans ne critiquent pas le fait qu’un artiste anglophone ne s’exprime pas très bien en français raison pour laquelle j’étais vraiment épanouie dans cette collaboration. En plus, lors de la réalisation du clip, beaucoup de gens m’ont abordé pour me faire comprendre la fierté qu’ils ont en me voyant faire un feat avec Locko ; en même temps je tiens à dire que certains ont apprécié et d’autres pas. Et c’est la dure réalité de la vie car une œuvre peut être critiquée où appréciée.

Kamer Urbain : est-ce qu’après la collaboration le nombre de vues de tes vidéos sur YouTube a augmenté ?

EWUBE : évidemment qu’elles ont augmenté car vous savez lorsque la qualité de la musique marche avec les attentes des fans il devient très probable que la visibilité soit grandissante et aussi, vu que de nombreuses fois j’ai été interpellé pour être félicitée par rapport au nouveau rythme musical que j’adopte dans ce clip car je quitte d’un monde complètement POP/DANCEHALL  pour être une artiste SOUL. Tout ceci a aussi contribué au succès de cette collaboration. Et plusieurs des fans de Locko et les miens ont appréciés  cette nouvelle marque de fabrique que nous leurs avions servi

Kamer Urbain : on t’appelle la reine de la dance hall au Cameroun est-ce que tu peux dire aux fans quel est ton secret ?

EWUBE : difficile de le dire car je ne suis pas une artiste qui a grandi avec la dance hall, ce qui explique aussi mon amour pour la pop et la soul. Maintenant la dance hall devient un challenge que je me suis fixé comme objectif tout en écoutant les conseils de mon producteur qui me disait à chaque fois d’avoir plusieurs variétés musicales dans les chansons que je produis et c’est ce que je fais puisqu’il ne s’agit pas de rester figé sur un seul genre ; on peut prendre de la pop, de la soul et l’introduire dans d’autres variétés. Je dirai donc qu’il n’y a pas de secret le tout c’est de croire en soi.

Kamer Urbain : aujourd’hui nous savons qu’EWUBE a changé de label, quels sont les nouveaux projets ?

EWUBE : tout d’abord il y’a mon single « on mélange » qui bat son plein et là on danse vraiment beaucoup et à la folie. Apres ça il y’a un travail énorme qui sera fait avec mon Label pour la préparation de mon tout premier album où il Sera question de défendre son « BAD ». Je ne pourrai pas en dire plus car c’est une surprise pour les fans

Kamer Urbain : So, a last Word to all your fans

EWUBE : thank You thank you for supporting me from the beginning of my career till now. If I wouldn’t have fans i wouldn’t have reach this level thank you thank you let god bless you all

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.