Kamer Urbain étant le reflet de la culture urbaine du Cameroun, on a pour mission de partager tout ce qui plait à plus d’un. C’est d’ailleurs le cas avec le dernier titre de Mr Bikim intitulé « Girl Fatale » en collaboration avec Princesse Léa. Cette chanson est l’une des plus partagée actuellement dans les « crew whatsapp » de culture et d’actualité musicale camerounaise, il a le soutien d’un grand nombre de personne et même de plusieurs acteurs connu du monde culturel, que son Papy la machine et même Cyril Kuete, il était donc inévitable pour nous de ne pas en parler.

Mr Bikim et princesse lea ‘Girl Fatale’ (cover)

La question est qu’est ce qui intéresse les gens dans ce titre ?

« Girl Fatale », est une chanson purement dance-hall, ici Mr Bikim et Princesse Lea nous  propose non pas quelque chose de nouveau mais très loin de ce que l’on écoute actuellement (Afro Dance) dans tous les carrefours de nos villes. On a là un autre rythme pour s’éclater, les Dj’s et les mélomanes ont de quoi diversifier leur play-lists.

En regardant pour la première fois le clip mise en ligne depuis le 03 mai sur YouTube sous le label NOW YOU KNOW PROD, il est très difficile de ne pas être bluffé par la qualité de l’image, difficile de croire que ce soit Steve Arsene (un no name) qui l’a fait, bonne colorimétrie, transitions et effets parfaits, avec des plans qui mette en valeur la danse histoire de ressortir le côté énergétique de la chanson.

Il est donc un bon produit et même vendable, la crainte peut se situer au niveau du choix de la Dance-hall, est-ce pas là un risque ? Vu que le public est actuellement formaté en mode Afro va-t-il adhérer? On espère que oui en espérant qu’il comprend qu’il faut avoir la possibilité de varier et aussi il faut noter que le clip enregistre près de 22 000 vues en moins de deux semaines.

Découvrez le maintenant et partagez pour apporter d’autres sensations aux oreilles de vos proches.

KAMER URBAIN | le Reflet de la Culture Urbaine du Cameroun

Commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *